• Ça sent la fin...

    Bonjour à tous et toutes!

    Nous avons été assez silencieux durant la période estivale. C'est un peu normal, durant l'été qui est assez court au Québec, les gens profite de l'occasion pour savourer le beau temps et aussi, beaucoup de personnes sont en vacances.

    Nous n'avons pas eu un bel été au Québec. Néanmoins, je me suis fais assez silencieux.

    Comme vous le constatez sûrement, notre planète se fait fortement secouer, en particulier cette semaine. Cela m'amène à vous inviter encore une fois à vous préparer en tant que survivaliste. Les événements que vous voyez actuellement ne vont qu'empirer d'ici 2020. Je souhaite donc de tout coeur que vous preniez au sérieux ce qui se passe en ce moment sur notre planète bleue.

    Tout s'amplifie et les menaces sont toujours plus nombreuses.

    Nous vous avons donné sur le site une liste des endroits où vous procurer du matériel pour vous aider en temps de chaos, le reste ne m'appartient pas. Vous faites ce que vous voulez.

    Si vous avez un endroit sûr, comme une terre cultivable, vous aurez de bonnes chances de survivre à ce qui s'en vient. En ce qui me concerne, peu importe les événements, mes choix sont faits. Il ne me reste qu'à les concrétiser.

    J'ai proposé sur ce site de créer des Groupes d'Entraide, mais je n'ai eu aucun signe d'intérêt. J'ai aussi proposé que l'on réunisse un petit groupe pour se réfugier à la campagne en communauté. Pas de réponse non plus.

    Donc, si j'ai bien compris, c'est du chacun pour soi...

    Je laisse le site ouvert au public, pour le moment.

    Ouragans à répétition (Harvey, Irma), tremblements de terre de plus en plus violents (8,1 au Mexique) et quoi d'autre encore?

    Si ces signes ne suffisent pas à vous convaincre de vous préparez au pire, je ne peux rien pour vous...

    Bonne chance!


  • Commentaires

    1
    Johanne
    Samedi 14 Octobre à 01:41

    Si des rencontres ont lieu à Québec pour tout ce que vous avez énuméré ci-dessus, merci de me le faire savoir.

    moi, mon mari, mon fils et sa femme, on se prépare mais on reste en ville.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :